Être hypersensible signifie ressentir les émotions avec une intensité décuplée. En amour, cette caractéristique peut être à la fois une force et une faiblesse. Si elle permet de vivre la passion amoureuse intensément, elle peut également être source de grandes souffrances lors des déceptions et ruptures.

À travers cet article, nous allons explorer plusieurs aspects clés de l’hypersensibilité amoureuse :

  • Quelles sont les spécificités des hypersensibles en amour ?
  • Pourquoi l’hypersensibilité rend les relations plus compliquées ?
  • Comment gérer au mieux ses émotions lorsqu’on est hypersensible ?
  • Quels sont les écueils à éviter dans le couple ?
  • Comment trouver l’équilibre et mener une relation épanouie ?

Silhouette Photo of Couple Making a Heart Shape

Comment sont les hypersensibles en amour ?

Lorsqu’ils tombent amoureux, les hypersensibles ressentent un tourbillon d’émotions d’une rare intensité. Tout est décuplé chez eux : l’euphorie des premiers émois, la passion des débuts, mais aussi la peur de l’abandon et les tourments de la jalousie.

Voici quelques caractéristiques typiques des hypersensibles en amour :

  • Ils idéalisent leur partenaire, surtout au début de la relation. Tout leur paraît parfait chez l’être aimé.
  • Ils vivent intensément chaque instant partagé avec leur moitié. Le moindre geste anodin les transporte.
  • Ils sont très empathiques et attentifs aux besoins de leur partenaire.
  • Ils accordent une importance extrême aux marques d’affection et d’attention.
  • Ils sont très exigeants vis-à-vis de leur conjoint. Le partenaire idéal imaginé doit coïncider avec la réalité.
  • Ils ont une sensibilité exacerbée face à la moindre critique ou remarque déplacée.
  • La peur de l’abandon et la jalousie sont très prégnantes, avec des crises parfois incontrôlables.
  • En cas de rupture, ils sont totalement anéantis. Le chagrin d’amour est vécu de manière très violente, bien plus intensément que la moyenne.
  Problème de couple : 8 signes qui montrent que la relation est finie

Pourquoi l’hypersensibilité complique les relations amoureuses

Bien qu’elle confère une profondeur émotionnelle hors du commun, l’hypersensibilité a aussi son revers. En effet, elle peut sérieusement compliquer la vie de couple et conduire à de nombreuses incompréhensions. Explications :

  • Des attentes idéalisées vis-à-vis du conjoint : l’hypersensible attend l’amour parfait et vit mal les petits défauts de son partenaire qui ne correspond pas toujours à ses fantasmes. Ses attentes très élevées sont donc rarement comblées.
  • Une dramatisation des petits conflits : une simple dispute anodine prend immédiatement des proportions énormes. Tout accrochage relationnel est interprété comme le signe de l’échec de la relation.
  • Des sautes d’humeur incompréhensibles : le conjoint ne comprend pas toujours d’où viennent les changements soudains d’état d’âme et d’humeur de son partenaire hypersensible.
  • Un manque de confiance en soi : l’hypersensible doute constamment de lui, de ses capacités à rendre l’autre heureux et à le garder. Cela génère de l’anxiété qui pollue la relation.
  • Une hyper-émotivité épuisante au quotidien : pour son conjoint, il peut être usant de constamment marcher sur des œufs et de toujours prendre des pincettes pour ne pas heurter son partenaire.
  • Des crises de jalousie récurrentes : la peur panique de l’abandon conduit fréquemment à des scènes de jalousie, des envies de contrôle et une possessivité qui étouffent l’autre.

Man and Woman Sitting on Couch

Comment gérer ses émotions lorsqu’on est hypersensible ?

La clé pour trouver l’équilibre réside dans une meilleure gestion de ses émotions. Voici quelques conseils pratiques :

  • Exprimer clairement à son partenaire ce que l’on ressent, de manière non violente. partager ses émotions permet de les apaiser.
  • Relativiser la portée des petits accrochages et ne pas tout dramatiser : « est-ce réellement important ? »
  • Canaliser les pulsions négatives (jalousie, tristesse, colère) dans des activités dérivatives : sport, art, écriture…
  • Cultiver la pleine conscience par la méditation : prendre du recul sur le flot de ses pensées et émotions.
  • S’accorder des pauses en solitaire pour décompresser lorsque c’est nécessaire.
  • Partager ses tourments intérieurs avec des personnes de confiance et demander du soutien.
  • Consulter un thérapeute si on se sent dépassé par l’intensité de ses émotions.
  Violences conjugales : comment s'en sortir ?

Les principaux écueils à éviter en couple

Certains travers sont à bannir car ils mènent droit à la catastrophe. Les voici :

  • La manipulation : jouer la carte de la victime, de la souffrance et de la culpabilité pour obtenir ce que l’on veut.
  • Le chantage affectif : menacer de rompre pour forcer l’autre à faire des concessions.
  • L’addiction amoureuse : centrer toute sa vie autour de son partenaire et négliger le reste au point de perdre son identité.
  • Les scènes de jalousies à répétition : les crises finissent par user et lasser l’être aimé, et détruire le couple.
  • Le contrôle excessif : surveiller compulsivlement son conjoint, fouiller dans son téléphone…
  • Se complaire dans le rôle de la victime : endosser toute la responsabilité des problèmes du couple en se dénigrant.

Comment trouver l’équilibre et mener une relation épanouie ?

Malgré toutes ces difficultés, il est tout à fait possible de vivre une relation de couple équilibrée et épanouie. Quelques règles d’or :

  • Choisir un partenaire compréhensif, à l’écoute et rassurant. Celui-ci doit accepter l’hypersensibilité sans jugement.
  • Établir une communication saine : s’exprimer avec bienveillance, écouter avec empathie et se comprendre.
  • Cultiver aussi son individuation : préserver ses amitiés, ses passions personnelles, son indépendance.
  • Faire preuve de souplesse et ne pas vouloir changer son partenaire : l’accepter tel qu’il est.
  • Ritualiser des activités à deux : complicité et bonne humeur sont essentielles !
  • Savourer l’intensité des bons moments ensemble plutôt que de ressasser les disputes.
  • En cas de problème, exprimer son ressenti à son partenaire de manière constructive.

Bien que délicate à vivre, l’hypersensibilité en amour peut aussi être une formidable source d’épanouissement, à condition de trouver les bons équilibres. Il s’agit alors de cultiver une attitude positive, de prendre soin de soi et de communiquer sainement avec son ou sa partenaire de vie. Le bonheur n’est pas hors de portée !

  Escapade romantique à Arcachon : idées d'activités

Leave A Reply